L'academie Yu-gi-oh World
Bien le bonjour/bonsoir sur la TYWA, ne restait pas caché, on ne mord pas, on est sympathique un peu fou sur les bord , mais en nous rejoignant tu pourra plus facilement t'amuser avec nous donc, go inscris toi!!!


Le forum qui vous rassemble autour du magnifique monde qu'est celui de yu gi oh vivons notre passion.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Et voilà le 5e magazine du forum viens de sortir retrouvez le ici: magtywazine 5
L'affichage de ce forum est optimisé pour chrome !

Partagez | 

 2012 : les nouveaux Samouraïs.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Mer 21 Mar - 6:54

Bonjour à tous.

L'envie m'a pris d'écrire une histoire. Celle que je vais vous conter est une aventure très fantastique, d'un jeune homme de 16 ans nommé Yann Senshi. Bien qu'étant un adolescent "normal", il va vite découvrir que quelque chose de surnaturel habite son corps.
Accompagné de Ti'Jules, son meilleur ami, et de Lucie, son amour secret, il va découvrir que le présent peut être rejoint par le passé. Ou est-ce plutôt le présent qui as rejoint le passé...

Je ne vous en dis pas plus pour le moment, et je vous laisse découvrir le prologue de cette histoire. Très court, je l'avoue, mais je ne pouvais pas en dire plus. A chaque début de nouveau chapitre, une référence à ce prologue sera faite. Histoire de mettre une petite touche très très bizarre. ^^

Voilà; Je continuerai à écrire seulement si vous voulez connaître la suite. (que je ne connais pas moi même.)

je précise également que c'est la première fois que je me lance dans l'écriture d'un histoire. Bon, arrêtons de parler et passons au prologue.




PROLOGUE

Il faisait si froid, et la pluie tombait à grandes gouttes. Je savais que ce combat pouvait être mon dernier. Mais il fallait que je me batte. Je n'avais plus le choix. Il fallait le faire pour mes amis qui croyaient toujours en moi. Pour ces personnes qui avaient tant souffert.

Je pris appui sur l'arbre à ma gauche. Un grand cerisier qui laissait tomber ces fleurs. Fleurs si belle, mais à l'existence si courte... Peut être ma vie devait être semblable à ces fleurs. Belle, mais courte.

La pureté de ces fleurs fut salit une fois que celles-ci eurent touchées le sol. Elles se teintèrent de la couleur de celui-ci, de rouge... de sang...
Le sang de mes amis; mes amis qui s'étaient battus pour moi contre cet ennemi bien plus fort.

"Ils se sont battus pour me donner une chance de vaincre. Vaincre mon pire ennemi... MOI..."




FIN DU PROLOGUE


Et voilà; Je l'avais dis, c'est court, mais normal. J'ai déjà les 2 autres chapitres de préparés. Je posterai le premier (qui est le réel démarrage de l'histoire, donc il ne s'y passe pas grand chose), seulement si ce début d'histoire plait à quelqu'un.

Voilà. A bientôt j'espère.
Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Mer 21 Mar - 11:47

Moi ça me plait captivant je dirais même oo.
Une super fic.
Je veux la suite.


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Mer 21 Mar - 11:58

ok. Merci Seto; Je vais donc poster le premier chapitre qui est un peu plus long. Mais, il n'est pas forcément le plus captivant, vu qu'on rencontre seulement les personnages principaux.



Chapitre 1 : Le départ.
DRIIINNNGGG !!!

-La sonnerie signifiant la fin des cours me fit sursauter. J’étais parti dans un rêve bien lointain. Tellement loin qu’il m’avait amené à l’époque des Samouraïs. D’ailleurs, j’en étais un dans ce rêve. Mais autours de moi, il y avait si peu de vie. Chaos et désolation, voilà ce qu’était mon rêve. J’en avais encore la chair de poule. Ce n’étais pas un rêve d’ailleurs, mais plutôt un cauchemar. Mais, bizarrement, je n’arrivais pas à me le sortir de la tête.

Je pris mes affaires et quitta la salle de classe, déjà désertée par mes camarades. Aujourd’hui, c’était le dernier jour d’école. Les vacances se dessinaient bien, vu que j’allais les passer avec ma mère, et, par la même occasion, retrouver Ty’Jules et Lucie. Elle était mon grand amour de toujours. Elle venait tout juste d’avoir 16 ans. Assez petite, elle n’en demeurait pas moins très sportive. Sa longue chevelure dorée et ses yeux verts émeraude lui donnaient des allures de Barbie. D’ailleurs elle ne supportait pas qu’on l’appelle ainsi. Quant à moi, Yann, j’étais assez fier de mon mètre quatre-vingt-cinq. Bien que très sportif, je n’arrivais pas à me débarrasser de cette petite bouée qui me servait de ventre. Ma chevelure était brune, tout comme celle de ma mère, et avais les yeux verts, virant au marron durant l’été. J’affectionnais un grand intérêt pour les arts martiaux en tout genre que je pratiquais depuis mon plus jeune âge.
Mais dans notre équipe, nous étions 3. Le troisième compagnon était Julien, surnommé Ty’Jules. Suite à un problème de croissance en étant enfant, il avait eu du mal à atteindre le mètre 60, et ne dépassait pas les 50 kilos. Il préférait les livres d’histoire, et les histoires de magie et de sorcellerie que les salles de sports. Un rat de bibliothèque en quelques sortes.
Nous étions amis depuis l’enfance. Cela remontait à tellement loin, que je ne pouvais plus dire quand exactement. On avait tous les 3 un point en commun. Nos parents étaient divorcés, et c’était nos pères qui avaient nos gardes. Nos mères voyageaient beaucoup, trop pour le juge, qui avait décidé que pour des enfants de notre âge, la stabilité dans la vie était primordiale pour notre éducation, et notre avenir. Ce verdict avait été rendu quand j’avais 12 ans, mais même maintenant, vivre avec mon père me plaisait. Il était le directeur d’une grande entreprise spécialisée dans les articles de sport, et tenait sa propre salle de musculation. Ma mère, comme celle de Lucie et julien étaient toutes les 3 journalistes spécialisée sur l’Asie.

En rentrant à la maison, je fus surpris d’y trouver mon père.

Salut Papa. Déjà la !!

-Salut Fiston. Et oui. Je ne voulais pas te rater avant ton départ en avion. Après tout, tu pars seul jusqu’au Japon, vu que ta mère est encore en vadrouille.

-Je n’y vais pas seul ‘pa. Tu sais bien que je rejoint Lucie et Julien à l’aéroport. Nous partons tous les 3 ensembles. Et ne t’en fais, je t’appelle dès que je suis avec maman.

-oui, je sais fiston, je sais. Mais, tu vois, les parents s’inquiètent toujours pour leurs enfants. Tu devrait le savoir, depuis le temps que je te le répète.

-Ouais, je sais. ! »

C’est donc ensemble que nous prîmes la direction de l’aéroport. Mon père ayant vraiment insisté pour m’y accompagner.
Après 30 minutes de route, nous arrivâmes enfin devant l’aéroport. Le temps de vérifier les bagages et le passeport, je dis au revoir à mon père, lui promettant au passage de l’appeler dès atterrissage. Et là, je la vis. Le même sourire, la même chevelure, la même beauté. Lucie était là, devant moi avec Ty’Jules à ses côtés. J’avais enfin retrouvés mes amis, et sentit qu’une grande aventure se préparait.



Fin du Chapitre 1.
Et voilà, le premier chapitre est finit. Le deuxième chapitre arrivera bientôt avec un début assez palpitant, et énigmatique. ^^

Voilà. j'espère que cela vous aura plu.
Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Mer 21 Mar - 12:19

Moi ça m'a plut.
J'attends la suite, j'aime ton style d'écriture en tout cas.


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Mer 21 Mar - 12:44

Merci Seto. le chapitre 2 est près. Je le posterai un peu plus tard, car, il est toujours en brouillon. Donc, il va falloir que je fasse quelques petits arrangements. Et content que ça te plaise. Ca me fait plaisir.
Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Mer 21 Mar - 12:51

Oki dac j'attends que ces arrangements soit finit.


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Mer 21 Mar - 15:33

Et hop; comme promis à Seto, voilà le chapitre 2. Le prochain chapitre sera surement fait pour ce week end. En attendant, je vous laisse lire ce petit chapitre. Dîtes moi ce que vous en pensez.
Les passages en couleurs cyan signifient que cela se passe dans son rêve, ou ses pensées.





Chapitre 2 : Une brulure éternelle.

Du sang, encore du sang. Cette fois c’était bien le mien qui roulait le long de mon bras. La peur me paralysait. J’avais peur de mourir, et peur de vivre.

«
Je commence à délirer. Pourquoi est-il si fort ? Tout l’entrainement que j’ai fait ne sert donc à rien. »

«
Laisse-moi prendre la suite. Je peux t’aider ! je peux te sauver, ainsi que tes amis. Laisse-moi prendre la suite !!! JE T’EN SUPPLIE !!! »

Mais pourquoi parlais-t-il ? Comment pouvait-il parler ? Un dessin ne parle pas. « Je délire. Et cet ennemi qui est trop fort !!!»


Le vent se leva soudain, et fit rouler quelques fleurs de cerisiers sur le sol. Pendant ce court instant, mon ennemi leva son sabre en l’air, et d’un coup net et rapide l’abaissa vers moi. J’entendis un bruit de frottement avant que la lame ne commence à découper la chair, et s’arrêter au niveau de l’os. Puis cette chose retira doucement son katana tout en rigolant. Un
rire démoniaque qui me fit trembler.
Mais, ce n’étais pas moi qui avait pris ce coup. Ni ma chair, ni mon os n’avaient subi le moindre dégât lors de cette attaque. Devant moi, et s’écroulant dans mes bras, se tenait Lucie. Dans un dernier effort, elle s’était jetée sous le katana, tout en se protégeant du sien. Mais sa force n’avait pas suffi pour parer le prestigieux coup de sabre ennemi. Mais à cet instant, elle ne pleurait pas. Elle souriait. Comment pouvait-elle sourire ?


Yann… Tu peux… Tu peux le faire…. Sauve… Nous », balbutia-t-elle avant de finalement s’évanouir.


Lucie, LUUCIIIIEEE. NON !!!!! »



Je fis un bon de mon siège. De grosses gouttes de sueurs perlaient sur mon front. Plusieurs personnes se retournèrent pour voir ce qu’il se passait. Certains me prirent pour un fou, d’autres grommelaient dans leur coin. Lucie et Ty’Jules me regardèrent avant de me demander comment j’allais.
Mais j’allais bien. Pas de trace de sang. Pas d’ennemi avec un sabre devant moi. Et Lucie avait encore ces jolis yeux, bien qu’en ce moment, ils laissaient ressortir une certaine inquiétude. Oui, j’allais bien. Du moins mon corps, quoique un peu tremblant, allait bien. Il n’en était pas de
même pour mon esprit. Encore et toujours ce terrible cauchemar, bien que ce ne fus jamais vraiment le même. C’était comme une histoire, que seul moi connaissais. Comme une histoire que mon esprit écrivait à chacun de mes sommeils.


Une fois tous mes esprits revenus, je me rendis enfin compte que je me trouvais dans l’avion qui nous transportait au Japon. Endroit où j’allais passer mes vacances d’été. Je me levai de mon siège et allai au toilettes. Je devais vérifier quelque chose. Quelque chose qui brulait de plus en plus fort dans mon dos. C’était pratiquement intenable.

J’enlevai mon T-Shirt et vérifia le tatouage que je m’étais fait faire 2 semaines plus tôt. Il était toujours là. Ce tatouage qui représentait un samouraï en armure. Il n’avait pas bougé. « Évidemment qu’il n’a pas bougé. C’est un tatouage. Un dessin ne bouge pas. » Alors pourquoi me brulait-il autant ?
Et là, je le vis. OUI. Il venait de bouger sa tête. Impossible. Ce n’était pas possible. Mon
esprit me joue des tours. Et cette terrible sensation de brulure venait de mon esprit aussi. J’en étais sûr.

Je regardais plus fixement le tatouage, et là la brulure disparut. Aussi soudainement qu’elle était arrivée. Plus rien. Peut-être le fait d’avoir bougé sa tête avait suffi à faire disparaitre la brulure. « IMPOSSIBLE » Un tatouage ne bouge pas. « Aller Yann, ressaisit toi », pensais-je.


Je me passai de l’eau sur le visage tout en repensant au jour où je m’étais fait le tatouage représentant ce samouraï. Je me rappelle encore le moment où je passais dans la rue ou se trouvaient tous ces nombreux salons de tatouages. Je me rappelle être entré dans ce salon. Un salon tenu par un vieil asiatique. Quand il avait vu le tatouage que je voulais, il m’avais dis :


C’est un excellent choix jeune homme. Avec un tel tatouage, votre vie entière va changer. »

Que voulait-il dire ? Dans quel sens allait-il changer ma vie ? Pourquoi y penser maintenant ?


« IMPOSSIBLE » c’était impossible que le tatoueur sache que j’allais faire des cauchemars. Il fallait vraiment que je me reprenne avant de céder à la folie. Je me devais de penser à autre chose, et retirer ce maudit rêve de ma tête.

En regardant ma montre, je me rendis compte que le Japon n’était plus qu’à deux heures de vol. Je ne m’étais pas aperçu que j’avais dormi si longtemps.
Je regagnai mon siège, tout en rassurant mes amis. Ensemble, nous commencions déjà à feuilleter les revues sur le Japon, pour décider de notre emploi du temps une fois sur la terre ferme…


FIN DU CHAPITRE 2


Voilà. Dites moi ce que vous en pensez.


Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Mer 21 Mar - 22:06

Ben moi j'en pense encore du bien.
J'attends ce week-end pour lire la suite alors.


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Jeu 22 Mar - 16:49

Bon; Ayant eu du temps devant moi, j'ai fait le chapitre 3. le quatrième chapitre étant déjà en préparation. ^^
Donc voilà. Tant qu'une personne lit mon histoire, je posterai. j'espère que ce chapitre vous plaira. bonne lecture à tous.




Chapitre 3 : Le parc de l’horreur.




Nous venions juste de sortir de l’avion que je tenais déjà la promesse faite à mon père. L’appeler dès mon arrivée. Une fois fait, je me mis à la recherche de ma mère. Lucie et Ty’Jules faisant de même.

Quand soudain, j’entendis une voix derrière moi :

Yaannn !! Maman est là !!

-Oh la honte ! Maman ! je suis content de te voir, mais pourrais-tu parler un peu moins fort s’il te plait. Car là tu me mets un peu la honte.

-Oh. Comment ça. Tu as honte de ta mère ! » S’exclama-t-elle avant de partir dans un énorme fou rire.

Ma mère était comme ça. Elle parlait toujours très fort, et avec un accent qu’elle avait hérité de son père, agriculteur de son état. Dès fois, il lui arrivait de reparler comme à son père avec des « Gast », ou des « fout le à la jaille ». Et oui, grand père était breton, mais grand-mère était japonaise, bien qu’ayant toujours grandie sur les terres Bretonnes. Mais malgré cet accent, et cette voix forte, elle n’en demeurait pas moins magnifique. Assez grande et plutôt fine, elle avait une longue chevelure brune, et de grands yeux verts. Elle était toujours en mouvement. Elle ne pouvait pas tenir 5 minutes assis sur une chaise. Pour elle, bouger et courir
partout était un passe-temps et surtout une nécessité. Elle le disait elle-même : « Rester sur une chaise, ce n’est pas possible. Faut que j’bouge ! »

Mais malgré ces nombreux déplacements, elle m’avait toujours élevé avec amour. Toujours, et ce depuis ma naissance jusqu’à aujourd’hui. Après tout aller au Japon était un de mes nombreux rêves, et se le faire payer par sa mère était tout à fait formidable.

Nous dormirons chez une amie. Elle nous prête sa maison, car vois-tu, elle a fait le chemin inverse. Elle est partie en France pour les vacances. Et oui, y’en a qui en rêve. Et en plus, elle n’habite pas très loin du Koishikawa Korakuen Garden. D’ailleurs nous irons y faire un tour dès que les bagages seront à la maison. Je suis sûr que ça te plaira. Ah, et un détail encore. Les mères de Lucie et Julien sont également avec moi dans la
maison. Donc, tu seras en permanence avec eux.


-Oh, super. Nous qui avions peur d’être séparé. Super. Merci
maman.
»

Et voilà. Le Japon, un grand rêve enfin devenu réalité. Je regardais à travers les vitres de la voiture le paysage qui défilait. C’était vraiment très agréable de découvrir le Japon. Je n’avais que 16 ans après tout, et je découvrais ce pays sans dépenser le moindre centime. Avoir une mère qui voyage peut avoir des avantages.
Une fois arrivé à la maison, nous déposâmes les valises, prirent une petite douche rapide, et, sur ordre de ma mère allâmes au parc.
Que nous étions heureux Lucie, moi et Ty’Jules de découvrir tant d’endroit magnifique. L’entrée du parc était de 300 yens (environ 2 Euros 50). Vraiment pas cher payé pour voir ce magnifique paysage. C’était peut-être le parfait endroit pour enfin déclarer à Lucie ce que je ressentais pour elle. Un endroit romantique, beau. Tout ce qu’aiment les femmes.

Mais, le plaisir fut de courte durée. Là devant moi se trouvait l’endroit dans lequel je ne voulais absolument pas aller. « IMPOSSIBLE »Oui, c’était totalement impossible. Là, sous mes yeux,
sous mes pieds. L’endroit de mon cauchemar. Je ne rêvais pas. Bien qu’à ce moment précis, l’endroit était des plus magnifiques, je le reconnaissais parfaitement. Même le cerisier, bien que non fleurit à ce moment de l’année était là. « IMPOSSIBLE ». Et pourtant, ça l’était. Mais comment un endroit que je ne connait pas peux t-il apparaître dans mes rêves. C'est la première fois que j’entends parler de ce parc, et pourtant, cela fait maintenant plusieurs fois qu'il vient hanter mes nuits. "IMPOSSIBLE". Je ne bougeais plus. Je ne POUVAIS plus bouger. La peur
me paralysait. Au loin j’entendais des voix m’appeler. Mais elles étaient si loin. Si loin, et pourtant si proche. Mais que se passait-il ?

Soudain, la brulure dans mon dos repris. J’avais mal, mais je ne pouvais pas crier. Je voulais courir. Courir pour m’enfuir. Mais mes jambes ne répondaient plus. Et cette brulure.

« Écoute-moi. Tout va bien. Trouve le grand maitre. Trouve maitre Mamono»

Comment ! « IMPOSSIBLE ». La brulure venait de me parler. La brulure, ou plutôt le tatouage venait de m'adresser la parole. Je devenais fou. C’était sûr. C’était comme dans mon rêve. Le tatouage qui me parle, le même endroit.Lucie et Ty’Jules à côté de moi. Et moi, toujours dans l’impossibilité de bouger.

NOOOONNNNNN !!! »

Crier. Ce fut la dernière chose que je pus faire avant de sombrer dans les profondeurs des ténèbres.



Fin du chapitre 3.

Et voilà, c'est finit; j'espère que l'histoire vous plait toujours, et que ce n'est pas trop fantastique pour vous.
Si cela vous plait toujours, je posterai rapidement la suite. (d'ici 2 ou 3 jours).
Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Jeu 22 Mar - 23:28

Donc oui ça me plait encore te pour moi le fantastique j'adore donc y a aucun problème que ça le soit plus.
Etant donné que je vais poster à chaque fois tu continuera c'est cool ça.
Sinon j'ai trouvé ce chapitre un peu répétitif sur certain fait mais rien de très ennuyant je chipote.
ET là je crois que t'a rajouter un saut de ligne non voulut lol:

la
maison. Donc, tu seras en permanence avec eux.

Sinon super j'attends la suite.


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Ven 23 Mar - 11:54

Oh, je pense que tu parles peut être des répétitions de certains mots, comme Impossible. C'est voulu, ne t'en fais pas pour ça. C'est une façon peut être bizarre d'écrire, mais je trouve qu'elle permet de rajouter u petit effet supplémentaire. Quelque chose de plus fantastique, et peut être angoissant.
Il me semble que (en fait j'en suis sur) stephen King l'utilise très régulièrement dans ces livres. Et si tu te met bien dans le contexte et l'histoire, ça peut rapidement devenir angoissant. Donc si c'est pour la répétition de certains mots, le mot Impossible apparaitra malheureusement (pour toi en tout cas. ^^) jusqu'à la fin de l'histoire. ^^

Mais heureux que tu lise mon histoire. Le prochain chapitre est en cours de préparation, avec un passage au pays des rêves. ^^ (ou de l'esprit de yann.)

Voilà; Et merci de tes commentaires.
Et pour le saut de ligne, c'est parce que j'écris tout au brouillon, puis après sur word. Et enfin copié, collé. Et c'est là que ça plante. Donc j'essaie de faire attention à tout remettre en forme, mais certaines fois, je passe à côté. ^^
Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Ven 23 Mar - 13:37

Ah oui je connais le méchant forum qui reprend pas les saut de ligne lol.
J'attends la suite en tout cas.


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Sam 24 Mar - 10:29

Bonjour à tous. Voici donc le nouveau chapitre de mon histoire. J'espère qu'il vous plaira



Chapitre 4 : Le réveil du Guerrier

La colère montait en moi. De plus en plus forte. De plus en plus présente. Je ne pouvais la contrôler. Elle montait, montait, toujours plus forte. Une forte brulure dans mon dos venait de faire son apparition. Mais aussi brulante soit-elle, je la ressentais à peine. La colère avait pris le dessus sur moi, sur mon esprit. Une forte lumière blanche teintée de rouge m’enveloppait. Les cailloux bougeaient et s’élevaient de la surface du sol. La lumière qui m’entourait était de l’énergie à l’état pur. Une énergie fabriquée par ma colère et ma haine.
Je me relevai en prenant soin de poser délicatement Lucie au sol.


Tu n’aurais pas du ! Non. Tu n’aurais vraiment pas du toucher à mes amis. »

Mon ennemi avait cessé de rire. Cette fois, c’était lui qui restait figé. Il ne bougeait plus, ne souriait plus. Ses yeux laissaient entrevoir la peur. Il avait peur. Pour la première fois depuis le début du combat, il avait peur.

Je m’avançai vers lui. Je n’étais plus tout à fait moi à cet instant.


Tu as réussis Yann. Tu m’as libérer. Je vais désormais pouvoir te protéger. Ensemble nous allONS LE BATTRE !!! »

A ces paroles, le flot d’énergie qui m’entourait augmenta de volume, faisant même changer de sens au vent. Ma puissance était devenue tellement incroyable que j’avais du mal a la contenir. Mais c’est seulement à cet instant que je m’aperçus que je n’étais plus seul dans mon corps, ou plutôt dans mon âme. Même si c’était bien mes jambes, mes bras, mon visage, mon esprit, lui, était divisé en deux. D’un côté moi, Yann Senshi, et de l’autre, LUI. LUI qui à l’origine n’est qu’un simple tatouage. Un simple dessin fait par une simple personne dans une simple boutique. LUI qui me parlait pourtant, et qui semblait pouvoir contrôler ma colère et mes gestes.

Comment a tu pu faire ça à mes amis ! Tu me paieras ça. Je ne te le pardonnerai JAMAIS !!! »

Et là, dans un élan, je me jetai en avant. D’un, bond, d’un seul, je fondis sur l’ennemi qui restait aussi immobile qu’un arbre mort. Qu’un corps sans âme. Le sol craquait et se fissurait à mon passage. J’avais l’impression de voler au dessus du sol tellement j’allais vite.
Et dans un éclair, je le frappai de ma lame…



Encore ce rêve. Mais quel changement de situation. J’ouvris les yeux et regarda autours de moi. Mon bras me faisait mal. Une forte odeur de chlore mélangé à celle de l’éther m’envahit les narines.

Maman. Ou… je suis ?

-Yann. Oh Yann. Que je suis heureuse. Tu nous a fias si peur.
-Que… Que m’est-il arrivé ?

-Nous étions au parc, et tu t’es soudainement évanoui. Ta tête à frappé le sol en tombant. Tu as eu une commotion cérébrale. Mais tout va bien d’après le médecin.

-Je ne me souviens pas de grand-chose. A part de cet endroit qui est le même que celui de mes cauchemars.

-Des cauchemars ??? Tu ne m’en as pas parlé. Depuis quand fais-tu ces cauchemars ?

-Oh, ne t’en fais pas maman ; C’est surement la fatigue… Je pense…

-Ah non mon p’tit. On ne me la fait pas à moi. Ne ment pas à ta mère. Je veux une véritable réponse.

-J’ai fais mon premier cauchemar un peu avant le départ au Japon. J’en ai fais un autre dans l’avion. Et là, le parc, est comme je l’ai dis, l’endroit de mon cauchemar. Mans tout va bien mam…

-Bonjour. Excusez-moi de vous interrompre. Je me présente. Dr Yue. Je suis le médecin qui vous as ausculté à votre arrivée. Comment vous sentez vous Mr Senshi ?

-Bonjour Docteur. Je me sens encore un peu dans les vapes, mais ça va. Mais par contre, je suis totalement affamé.

-Oh, je vois. Mais vous devrez attendre encore un peu avant de manger. Vous sortirez très bientôt de l’hôpital. Le temps que je vous ausculte et que l’infirmière fasse les papiers de sortie. Et de plus vous me ferez le plaisir d’aller voir ce docteur. J’ai cru entendre que vous faisiez de nombreux cauchemars. Ce médecin est un spécialiste des rêves et des cauchemars. Un spécialiste du cerveau en quelques sortes. Je suis certain qu’il pourra vous aider.

-Euh. D’accord. Merci docteur. »

Elle sentait bon, très bon même. Docteur Yue était une femme d’une trentaine d’année d’origine asiatique. Bien que petite, elle avait un corps qui devait faire rougir bon nombre de femmes de son âge. E son parfum ; un véritable régal pour les narines. Un somptueux mélange, presque divin de vanille et d’amendes. C’était tout simplement magnifique. Je ne pouvais qu’accepter tout ce qu’elle me demandait. C’était comme ci son parfum m’avait en quelque sorte envouté.

Merci docteur. Croyez-moi, il ira voir ce médecin.

-Je n’en doute pas, dit elle en souriant. C’est bon. L’examen est parfait. Vous pouvez sortir dès que les papiers seront près. Bonne journée, et n’oubliez pas le médecin. »

Sur ce, elle tourna les talons et disparut dans ces longs couloirs qu’ont les hôpitaux. J’avais comme un pressentiment. Le pressentiment que le médecin que je devais aller voir allait changer ma vie. Mais peut-être était-ce normal. Après tout, ce n’étais ni plus ni moins qu’un psychologue…



Fin du chapitre 4


Voilà. J'espère que ce chapitre vous a plu. A partir du prochain chapitre, il ne devrait plus y avoir de passage quand il fait ces cauchemars. Je n'en dis pas plus.
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Sam 24 Mar - 19:16

Désolé pour le double post, mais je voulais vraiment mettre ce chapitre à part. Il est plus long que les précédents. Donc, pour ceux qui me suivent, il y a donc eu 2 chapitres aujourd'hui. L e 4 au dessus de celui-ci et le 5. (celui -ci)

Bonne lecture.




Chapitre 5 : L’élu.

Ma mère avait insisté pour que j’aille rapidement consulter ce médecin spécialiste des rêves. Mes vacances ne se dessinaient pas aussi bien que ça au final. Une fois sortit de l’hôpital nous étions rentré à la maison pour manger. Mon estomac criait famine, et le délicieux repas que nous avaient préparé ma mère m’avait fait un bien fou. Une fois le repas terminé, j’allai prendre une douche. Une bonne douche qui me rendit quelque force.


Et me voilà maintenant devant la maison du médecin. Lucie et Ty’Jules m’avaient accompagné. Je n’avais rien dis mais était vraiment heureux qu’ils soient à mes côtés. A vrai dire, aller voir ce psychologue – après tout, cela en était un – ne me réjouissait pas. Mais en même temps je sentais au fond de mon cœur comme un petit pincement d’excitation.


Je sonnai. Après quelques secondes d’attente, la voix d’un homme d’un âge avancé répondit :

Oui. Que puis-je pour vous ?

-Bonjour Monsieur. Le Dr Yue m’envoie pour parler au Docteur…

-Oh, je vois, coupa t-il. Lilie vous envoie. Hmm. Ne bougez pas ; je vais vous ouvrir la grille. Une fois ouverte, approchez jusqu’à la grande porte en bois. Je vous y attendrai. »

Le bruit d’un système électronique qui se déclenche se fit entendre. Le grand portail orné d’un symbole représentant une armure avec deux sabres incurvés s’ouvrit. Nous entrâmes dans la grande cour. Une allée fais de dalles entourées de petits cailloux menait du portail à la porte d’entrée de la demeure. L’herbe était d’un vert parfais. Le jardinier devait passer des heures pour entretenir cet immense jardin entouré de fleurs de toutes les couleurs. Une grande fontaine représentant un bouddha se tenait à côté de ce qui ressemblait à une pierre tombale. Plus loin, un petit pont en bois, entièrement peint en rouge servait à rejoindre la deuxième partie du jardin. Deuxième partie dissimulé par l’imposante demeure qui nous faisait maintenant face.

La grande porte en bois s’ouvrit péniblement. Un homme sortit de la maison. Un homme si petit que cela en était presque risible. Il était plus petit que Ty’Jules. Il prenait appui sur un vieille canne qui semblait aussi usée et ancienne que cet étrange vieillard. Il avait une fine moustache grisée et des cheveux – presque tous tombés– coiffés en arrière. Il était vêtu d’une large chemise blanche, et d’un pantalon tout aussi large. Sur la chemise, on pouvait retrouver le même emblème que sur le portail.

Bonjour jeunes gens. Je suis le Docteur Zunou. Hi, hi, hi.

-Bonjour Monsieur. Euh, voici le mot que le Docteur Yue m’a remis ce mot.

-Oh, oh. Très bien. Mais entrez donc. Ne restez pas dehors. Hi, hi, hi. »

Son rire était vraiment très étrange. Et d’ailleurs, pourquoi riait-il chacune de ses
phrases ? Peut-être était-ce un Toc. Ce qui ne me rassura pas sur le moment. Le vieil homme nous emmena dans un énorme salon. Celui-ci était meublé avec un large canapé en cuir noir, une grande table ronde, un meuble dans le style asiatique et une énorme cheminée. Au dessus de celle-ci, je reconnus le symbole se trouvant sur le portail et la chemise du médecin. Peut-être était-ce les armoiries de sa famille.

Je vous en prie, prenez place. Hi, hi, hi

-Merci monsieur

- Alors, expliquez-moi tout. Hi, hi, hi

-Je vais vous expliquez. Mais j’ai peur que vous me preniez pour un fou.

-Oh, un fou dis-tu. Nous le sommes tous un peu vois-tu. Hi, hi, hi.

-Euh, oui, surement. Donc, je continue. Je me suis fait un tatouage il y a de cela 3 semaines. Et depuis, je fais d’étranges cauchemars. Jamais les mêmes, mais presque. C’est comme… comme une histoire qui défile dans ma tête.

-Oh ! Je vois, je vois. Et que représente ce tatouage ?

-Un samouraï en armure. Et, pour tout vous dire, certaines fois, je ressens comme une…

-brulure, coupa t-il. Je vois, je vois. Hi, hi ; hi

-Co… Comment le savez-vous ?

-Comment ? Ah, ah, ah. Petit ignorant. Il me demande comment ? Ah, ah, ah, ah. C’est trop drôle. Je le sais car tu es l’élu jeune imbécile.

-Arrêtez de m’insultez vieillard ou je vais… »

Je n’eu pas le temps de finir ma phrase que je me retrouvai les quatre fers en l’air. Je compris ce qu’il venait de se passer qu’une fois au sol. Le vieux docteur – si docteur il était – avait foncé sur moi d’un mouvement si rapide que mes yeux n’avaient pas réussit à le suivre. Et, dans la même seconde, il m’avait fait chuter à l’aide de sa canne, qui maintenant me comprimait le cou.

Je t’insulte si je veux sale petit ignorant, si je veux. Tu es l’élu, et tu es pourtant si faible. Il faut que tu t’entraine, sinon tu pourras bien mourir avant d’accomplir ta mission, hurla t-il

-Arf. Mais qui… qui êtes vous ? Et pourquoi m’appelez-vous l’élu.

-Je t’appelle l’élu car TU es l’élu. A partir de maintenant, tu resteras avec moi. Et tes 2 amis aussi. Car ils font également partie de la légende. Vous allez vous entrainer avec moi à partir d’aujourd’hui. Oui, aujourd’hui ! Car, dans neuf mois, quatre guerriers, plus puissants les uns que les autres vont renaître de leurs cendres, et apporter chaos et désolation sur terre. Et, alors là, seuls les trois gardiens de la légende pourront les arrêter.

-Les trois gardiens ? Quatre Guerrier ? J’y comprends rien moi ; Vous êtes fou ma parole. Lucie, Ty’jules aidez moi.

-On arrive. »

Mes deux amis couraient déjà vers le vieil homme avant même que je leur demande de l’aide. Ils étaient près à tout pour m’aider. Les savoir toujours près à me porter secours était rassurant en quelques sortes. Et, ils savaient très bien qu’en retour, je les aiderai quoi qu’il se passe. Lorsque le vieil homme les vit courir vers lui, il leva sa main vers leur direction :



HAKKOU NEMARI !! »



Un rayon lumineux doré sortit de sa main et les frappa de plein fouet, les projetant violemment vers l’arrière. Ils allèrent s’écraser contre le mur quelques mètres plus loin avant de finalement s’évanouir.

-Pathétique. Tes amis sont aussi faibles que toi. Un simple sort de classe C. Bande de petits ignorants. Vous devez vous entrainez !

-Arf. Mais lâchez moi ! J’accepte. J’accepte de m’entrainez avec vous. Mais lâchez-moi ! »

Le vieillard s’exécuta. Je repris mon souffle et regarde cet homme. D’où sortait t-il une telle force, et un si grand pouvoir ?

Le cauchemar que tu fais, n’en ai pas un, vois tu. C’est bel et bien la réalité. C’est ton futur. Un rêve prémonitoire si tu préfère. Hi, hi, hi. Et ton tatouage qui semble si normal est en fait l’âme d’un grand guerrier nommé Senshi Seika.

-Senshi ?! Mais c’est mon nom de famille.

-Oui. Mais c’est avant tout le nom d’une grande lignée de guerrier. Senshi Seika était le plus grand d’entre eux. Et moi, j’ai été son maitre, comprends-tu. Mais cela remonte a plus de 100 ans quand on y pense. Et oui, 100 ans. Car malgré le fait que les samouraïs ne sont plus reconnus comme tel, ils existent toujours. Dans l'ombre des batailles. Hi, hi, hi. Mon vrai nom est Mamono.

-Ma… Mamono. La voix dans ma tête, ou plutôt le tatouage, m’as dit de retrouver Mamono. Mais ce n’est pas possible. Comment pouvez-vous être encore en vie ?

-La magie. Je suis en quelque sorte un Mage Guerrier. Et voici l’emblème de ma famille. Famille dont je suis le dernier membre. »

Il désigna le symbole représentant une armure avec les 2 sabres incurvés. Mais je vis une chose que je n’avais pas remarquée la première fois. Au dessus de l’armure, flottait comme une étrange boule lumineuse. Celle-ci se donnait l’impression de bouger.


Vos parents sont déjà au courant de la situation. Lilie est partie leur dire. Vous devez tous vous entrainer avant l’arrivée de ces guerriers venant tout droit des entrailles de l’enfer. Vous êtes notre dernier espoir jeunes guerriers !! » Hurla le vieil homme.


Sur ces mots, je ne pu m’empêcher d’avoir un frisson. L’avenir de la terre et de toute vie humaine reposait sur nos jeunes épaules. Un destin qui me semblait bien trop grand. Un destin qui me faisait peur…



Fin du chapitre 5


Et voilà; Fin de ce chapitre. j'espère qu'il vous aura plu.
Holt



Console : Xbox 360 , DS
jeux en cours : aucun
Carte favorite yugioh : bip bip
Messages : 142
Points : 194
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/02/2012

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Sam 24 Mar - 21:01

Yusei Bravo ( pas un smyle pour faire clap clap , ah si ) cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheersjocolor

Ta fic est genial , je la kiff . franchement je trouve rien a redire a l'histoire , et rien a redire sur cette fic .

J'attend avec une grande impatience la suite .
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Sam 24 Mar - 21:52

Oh, j'ai un nouveau fan; C'est cool ça; Et ben merci beaucoup Holt, il me fait énormément plaisir. Encore merci. Ca donne vraiment envie de continuer. Merci.
Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Dim 25 Mar - 23:00

Dans le chap 4 tu as intervertir 2 lettre oo:

"Tu nous a fias si peur."

Par contre une chose ne colle pas vraiment à moins que j'ai mal compris

extrait chapitre 2:

"Encore et toujours ce terrible cauchemar, bien que ce ne fus jamais vraiment le même. C’était comme une histoire, que seul moi connaissais. Comme une histoire que mon esprit écrivait à chacun de mes sommeils."

extrait chapitre 4:

"J’ai fais mon premier cauchemar un peu avant le départ au Japon."

Voilà sinon pour l'histoire en elle même toujours aussi fan vraiment bien fait et plus rapide que moi oo va falloir que j’accélère lol.

J'attends donc la suite.

Ah oui et super choix j'adore le nom Yue oo.
Et il est marrant le vieillard.


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Lun 26 Mar - 8:22

Merci pour tes commentaires Seto.

Oui, le vieillard sera toujours un peu dans des délires. Je voulais le faire vraiment débile, mais très puissant. Donc, ben j'espère avoir réussit.

Pour l'échange de lettre, ça m'arrive souvent. Je tape des fois trop vite, et 2 lettres s'échangent. ^^

Pour ce qui est du cauchemar, il a fait le premier dans le prologue, et il se réveille en salle de classe. Donc, un peu avant le départ au japon.
Dans le chapitre 2, c'est son deuxième rêve, et il s'aperçoit que même si le décor et les personnages de son rêve sont les mêmes, l'histoire, elle change, ou continue plutôt.

Voilà; j'espère avoir pu t'éclairer. Et encore merci pour tes commentaires.
J'ai finit l'autre chapitre au brouillon. Il me reste à le taper sur l'ordi et à poster. Donc ce sera surement dans la journée.
Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Lun 26 Mar - 10:38

Oki merci pour les explications j'attends donc cette suite tu es vraiment rapide oo.


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Lun 26 Mar - 12:41

Bonjour à tous. Voici la suite de mon histoire. Et oui Seto? JE vais vite, car je n'ai que ça à faire pour le moment. ^^
Mais voici le chapitre 6. Peut être un peu moins d'action ou de secret révélé, mais c'est une partie importante pour nos jeunes héros.

Bonne lecture à tous.





Chapitre 6 : L’entrainement – 1ère Partie
Debout bande de paresseux, hi, hi, hi. »

Je regardai ma montre et vit qu’il n’était que 06h00 du matin. Mais bien qu’il fût si tôt, je ne me sentais pas fatigué. Peut-être était-ce dû au fait que je n’avais pas fait de cauchemars pendant la nuit. Le docteur tira les rideaux et ouvrit la fenêtre. Bien qu’il fut tôt, le soleil commençait à se lever et ses doux rayons matinaux pénétraient dans la chambre.

Voilà ! Un bon bol d’air frais. Rien de mieux pour se réveiller, hi, hi, hi.

-Docteur…

-Stop, petit ignorant. Désormais ce sera maitre, et non docteur. Car n’oublie pas qu’aujourd’hui commence l’entrainement. Votre entrainement.

-Arf, mais pourquoi si tôt ! s’exclama Ty’Jules. »

Il venait de s’asseoir dans son lit, et contrairement à moi semblait avoir du mal à se réveiller.

Ah, ah, ah, ah. Enfin réveillé mon p’tit sorcier. Tu dormais comme un bébé. Mais c’est en partie dû au sort que je t’ai jeté. L’"Hakkou Nemuri" n’est peut-être qu’un sort de rang C, mais il a la faculté d’endormir l’ennemi. Le vol plané que tu as fait avec ta copine n’aurait pas dû se produire. Mais je suppose que c’est ça d’être faible, hi, hi, hi. »

Le maitre partit alors dans un énorme fou rire. « Et c’est ça qui va nous sauvé ! » Nouveau fou rire. Puis, dans la seconde qui suivit, il reprit un air sérieux.

Dépêchez-vous de vous habillez. Lucie est déjà en bas. Elle a préparé le petit déjeuner. C’est bien d’avoir une femme à la maison. Depuis le temps que j’en rêvais. »

Les yeux du maitre pétillaient juste à l’idée d’avoir une femme pour lui préparer ses repas. Décidément, il avait un sérieux problème l’ancien.

Ah oui, j’allais oublier. Nourrissez-vous bien, car après on attaque l’entrainement. Et je ne souhaite pas que vous mourriez dès le premier jour, hi, hi, hi. »

Le maitre sortit de la chambre en claquant la porte derrière lui. Ty’Jules et moi nous regardâmes l’air inquiet. Mais nous comprimes une chose. Nous devions nous dépêchez sous peine de revoir le vieux s’énerver. Et d’après l’expérience vécue la veille, mieux ne valait pas le chauffer.

Après le petit déjeuner, le maitre nous fit ranger et nettoyer la maison. Pour digérer disais-t-il. Tu parles ! Des esclaves. Voilà ce que nous étions pour lui. Après 2 heures de corvées, il nous fit sortir.

-Très bien. Aujourd’hui nous allons commencer l’entrainement physique pour vous deux jeunes hommes. Quand à toi Lucie, tu iras t’entrainer avec Lilie.

-Lilie ? Ne serait-ce pas le médecin qui a soigné Yann ? demanda-t-elle.

-Si ma p’tite, c’est bien elle D’ailleurs elle t’attend dans le 2ème jardin. Dépêche-toi de la rejoindre. Elle n’aime pas les retardataires. Prend le pont rouge pour la rejoindre.

-Bien maitre. »

Lucie pris ses jambes à son cou et traversa le pont, qui semblait être le seul moyen d’atteindre la 2ème partie du jardin. Puis, nous la vîmes disparaitre dans les profondeurs de celui-ci.

Bien, bien, bien. A nous 3 maintenant. Mettez-vous en position ? Nous allons faire quelques pompes. »

Quelques pompes… 200 pour commencer. Soit le maitre était vraiment fou, soit il n’avait pas la même notion de quantité que nous. Après 50 pompes, je n’en pouvais plus. Ty’Jules, lui s’arrêta à 15. Le maitre fut alors repris d’un énorme fou rire.

50 pompes. Même une fillette ferait mieux, ah, ah, ah, ah. Il va falloir vous renforcer jeunes gens. Sinon, la fin du monde est proche. Mais bon, nous continuerons cet exercice plus tard. Nous allons passer à la célèbre posture du cheval. »

Cette « célèbre » posture était affreuse. Je revoyais les images de films d’arts martiaux ou le héros tenait cette posture pendant des heures et des heures sans bouger, et avec du poids sur le dos. Et nous, au bout de 10 minutes, sous étions déjà à terre, les jambes tremblotantes.

L’entrainement dura ainsi toute la journée, avec juste un repas léger –trop peu pour moi qui mangeais toujours beaucoup- afin de nous redonner quelques forces. Mais l’entrainement, si dur soit-il, portait ses fruits. Après un mois d’exercice physique intensifs, nous pouvions tenir 1
heure et demie la posture du cheval, et les pompes ne nous posaient plus aucun problème. Je me sentais déjà beaucoup plus fort, du moins physiquement.

Lucie, quant à elle disparaissait tous les matins, et ne rentraient que très tard le soir, quand nous étions déjà couché. Quel entrainement pouvait-elle subir ?

Après 3 mois d’entrainement – trois mois déjà sans faire de cauchemars -, le maitre décida qu’il était temps de passer à quelque chose de nouveau.

Aujourd’hui vous serez séparés. Yann, tu vas apprendre à manier le katana mais également à augmenter ta vitesse. Et tu feras cela tous les jours jusqu’à ce que tu maitrise parfaitement les mouvements que je vais t’enseigner, et que ta vitesse soit suffisante pour surprendre l’adversaire à tout moment. Et toi Julien, tu vas apprendre l’"Hakkou Nemuri". Car après tout, tu es le magicien du groupe. Et un magicien qui ne connait pas la magie ne sert à rien. Mais revenons à la technique de l’"Hakkou Nemuri". C’est un sort de niveau, ou rang, C. Sache qu’il existe 5 niveaux de Magie. Le niveau C correspond aux sorts de bases comme celui que je vais t’apprendre. Ensuite, nous trouvons le niveau B, qui correspond à des sorts un peu plus développés et puissants. Le niveau A, qui est déjà réservé à des mages confirmés. Puis, nous trouvons ensuite le
niveau S, qui est un niveau que seuls les mages les plus expérimentés et les plus puissants parviennent à maitriser. Et pour finir, le niveau Z. Là, nous pouvons compter sur le bout des doigts les personnes sachant maitriser cette magie.Voilà. Assez discuté. A l’entrainement, et plus vite que ça !


-Bien maitre ! Répondîmes Ty’Jules et moi en chœur.

L’attaque et les techniques au katana ne me posaient aucun problème. Ce qu’il me manquait était la vitesse. J’étais toujours aussi lent malgré les nombreux exercices du maitre. C’était comme si quelque chose me retenait. Comme si devant moi se dressait un mur invisible qui me ralentissait. C’est alors que le vieux Sensei eu l’idée de commencer l’entrainement avec des poids. Sur me jambes et mes bras étaient accrochés de solides poids en plomb. J’ignorai
le poids de chacun, mais ils étaient affreusement lourds. Je devais me déplacer et m’entrainer avec en permanence. Au bout du deuxième moi, je commençai déjà à sentir la différence. Bien qu’ayant les poids toujours sur mon corps, je me sentais beaucoup plus léger. Et ma technique au sabre était devenue bien plus efficace. Mes mouvements étaient plus fluides, plus rapides ; j’avais gagné en confiance.

Ty’Jules de son côté s’entrainait rudement aussi. Au début, ce fut très dur pour lui ? Il mit du temps à comprendre la technique de l’"Hakkou Nemuri", qui pourtant n’était qu’une technique de rang C. Mais après un mois d’entrainement, il maitrisait à la perfection ce sort. Et par la même occasion, avait réussi à augmenter sa résistance aux attaques magiques. Mais le maitre, ne s’arrêta pas là, et lui appris une autre technique de rang c nommé l’ « HAKUCHUUMU ».
Cette technique, bien que de faible niveau était tout de même impressionnante à voir. Elle se réalisait à l’aide des 2 mains collées doigts contre doigts de manière à obtenir un cercle. Puis, il fallait les amener à hauteur du visage et prononcer « HAKUCHUUMU ». Ty’Jules la réalisa, et un rayon noir partit du cercle formés par ses mains, puis un étrange fumée blanche vint danser autour du rayon, avant d’aller entourer l’ennemi, qui, pour l’entrainement, était un vieux mannequin en bois, qui commençait à être usé par le temps. Cette technique était en fait une illusion, qui, une fois réussie, envoyait la personne visée par l’attaque dans un monde imaginaire créé par son propre esprit. Un monde terrifiant d’après le maitre. Un monde dirigé par nos propres peurs. L’effet de la technique ne durait que quelques secondes. Mais cela était apparemment suffisant pour déstabiliser, voire même battre un adversaire.

Puis, le mois qui suivit, Mamono voulut décida de lui apprendre un sort de rang B. Un sort qui demandait un pouvoir magique important. Sans s’en rendre compte, Ty’Jules possédait ce pouvoir au fond de lui, et ce, depuis bien longtemps. « Ouvre ton cœur, et ton pouvoir s’éveillera », disais souvent le maitre. Surement avait-il raison, car alors que l’ancien insultait la mère de Julien – dans le but de libérer son pouvoir – celui-ci réussit à lancer le sort de rang B qu’il essayait tant bien que mal à réaliser depuis un mois. Un sort magnifique nommé
la « Danse des Roses. »



« ODORI BARA »
Des centaines de roses dansèrent alors autours de Julien. Des roses qui ressemblaient plus à des shurikens tant elles semblaient être tranchantes. Les roses tournoyaient de plus en plus vite autours de Ty’Jules, alors que celui-ci libérait de l’énergie à l’état pur. Puis, d’un seul mouvement de bras vers l’avant, toutes les rose se jetèrent sur le vieux maitre qui esquiva brillamment. Le sort magique partit frapper le vieux mannequin d’entrainement qui explosa en morceaux. Un sort qui portait bien son nom. Car comme les rose, il était magnifique, mais également dangereux.

Ah, ah, ah, ah. Tu vois mon garçon que tu le pouvais. Ce que ce fus drôle. Ah, ah, ah, ah. J’en pleure de rire. »

Bien que les méthodes du vieux soit particulières, elles étaient efficaces. Cela faisait maintenant 5 mois que nous nous entrainions, et nous étions satisfaits du résultat. J’étais devenu bien plus rapide, plus agile, mais également plus technique, et mon niveau au katana en était la preuve. Ty’Jules maitrisait maintenant deux sorts de rang C, et un de rang B. Seul l’entrainement de Lucie nous était inconnu. Nous espérions qu’elle allait bien. Cela faisait
plus d’une semaine qu’elle ne rentrait plus le soir.

« Lucie. Nous sommes avec toi. Bas-toi de toutes tes forces. J’ai confiance en toi. Tu reviendras plus forte de ton entrainement. » Pensais-je tout en ramassant les morceaux du mannequin que Ty’Jules avait détruit…



Fin du Chapitre 6
Donc voilà. Donc rien d'exceptionnel pour ce chapitre à part un entrainement avec le vieux maitre qui est totalement fou. ^^

La partie 2 de l'entrainement se fera dans le prochain chapitre. Et nous y verrons que Lucie. Et vous apprendrez qui elle est vraiment.

Voilà. J'espère que ce chapitre vous a plu.


Dernière édition par yusei-29 le Lun 26 Mar - 13:49, édité 1 fois
Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Lun 26 Mar - 13:30

Encore quelque relevé de fautes.
Mais bon veut pas paraitre méchant je peut arréter si tu veut.

Tu dormi comme un bébé --> il manque le "as" je pense.

ouvrit la fenêtre. Bien qu’il fut tôt, le soleil
commençait à se lever et ses doux rayons matinaux pénétraient dans la chambre.--> encore un méchant saut de ligne qui c'est incrusté.

trop pour moi qui mangeais toujours beaucoup--> manque le peu je crois oo

étrange fumée blanche vint
danser autour du rayon, avant d’aller entourer l’ennemi-->un autre méchant saut de ligne

était
apparemment suffisant pour déstabiliser, voire même battre un adversaire. --> invasion de saut de ligne tous à l'abri

Ah, ah, ah, ah. J’en pleure de rie. --> on a perdu le r oo

Moi il m'a plut ça c'est certain super les entrainements tu ne manque pas d'imagination est toujours cool de te lire donc j'attends encore etencore la suite *o*


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Lun 26 Mar - 13:46

Argh oui, ces méchants sauts de ligne. je pense pourtant à chaque fois tous les corrigé, mais il m'en manque à chaque fois.
Et pour les autres fautes, ce sont des fautes de frappes.

Et non, ça ne me dérange pas du tout que tu me corrige mes fautes. ^^

Et content que ça te plaise. La suite attendra surement demain ou jeudi. Le temps que je l'écrive en fait. Car j'ai plein d'idée. ^^
Seto
Fondateur | Graphiste
Fondateur | Graphiste


Console : Wii u 3ds play 3
jeux en cours : star wars battlefront
Carte favorite yugioh : mahad
Messages : 9544
Points : 2243
Réputation : 90
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25
Localisation : France Est

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Lun 26 Mar - 14:24

Oui je connais malheureusement le méchant clavier qui nous joue des farces lol.
Heureux que tu le prenne pas mal hâte d'être a demain alors.


Spoiler:
 


Un problème, des choses à dire ? N'hésitez pas, contactez-moi, l'admin est à votre écoute etil souhaite simplement que ce forum vous plaise le plus possible et que l'ambiance reste conviviale.
Merci à tous mes membres d'être là avec moi !!!
Vous voulez un graph? Je vous le fait si vous voulez. J'aime aussi aidé pour les fo alors n'hésitez pas, demandez!
Holt



Console : Xbox 360 , DS
jeux en cours : aucun
Carte favorite yugioh : bip bip
Messages : 142
Points : 194
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/02/2012

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Lun 26 Mar - 22:35

moi toujour aussi fan , vive la suite
yusei-29
moyen yusei
moyen yusei


Console : WII
Carte favorite yugioh : Robot Synchronique
Messages : 2420
Points : 186
Réputation : 38
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 32
Localisation : Carhaix

Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Mar 27 Mar - 16:51

Bonjour à tous. Alors voilà le chapitre 7 de mon histoire.
Pour ce chapitre, nous avons changé de narrateur (personnage principal). c'est Lucie qui raconte son entrainement. J'espère que vous apprécierez, et que vous aimerez ce qu'elle est réellement.

Voilà. bonne lecture.




Chapitre 7 : L’entrainement 2ème partie



Quoi ?! »


Je n’en croyais pas mes oreilles. Ce que venait de m’annoncer le Dr Yue était vraiment incroyable. J’étais à la fois surprise et heureuse, mais tellement effrayée.

Tu as bien entendue Lucie. Je ne te mens pas. Ce que je viens de te dire est la vérité. Tu es une Elfe.

-C’est… c’est incroyable. Je… Pff. J’ai du mal à y croire. Mais si j’étais une Elfe, quelqu’un l’aurait forcément remarqué. Et je n’ai rien d’une Elfe. Je n’ai pas les oreilles pointues, et encore moins des yeux perçants.

-Ah, ah, ah, ah. Excuse-moi de rire ainsi, mais ta réaction est certes logique, mais tellement drôle. Sache que ton pouvoir est toujours en sommeil, quelque part au plus profond de toi. Tu n’as pas encore trouvé lemoyen de le libérer. Et c’est là que je rentre en scène. Car, vois-tu, je suis moi aussi une Elfe.

-Ouah. Mais vous non plus vous n’avez rien d’une Elfe.

-Tu risque de me vexer. Fais attention à ce que tu dis, les Elfes sont très susceptibles ! s’exclama le Dr Yue avec un sourire en coin.

-Dé… Désolé !

-Ce n’est pas gave. Je ne t’en veux pas. Pour ce qui est des oreilles pointues, ou de notre aspect physique en général, je vais t’expliquer. Les Elfes ont dû s’adapter face à la bêtise humaine. Car vois-tu Lucie l’être humain est cruel et lâche. Les hommes n’hésitent pas à tuer et à se débarrasser de ce qui est différent, ou de ce qui leur fait peur. Ils sont vraiment près à tout pour exprimer ce besoin de se sentir supérieur à toute autre forme de vie. Devant ce phénomène, Mère Nature n’a pas eu le choix que de s’adapter. S’adapter, encore et toujours. Et c’est ce qui fait notre force à nous, peuple des Elfes. Nous savons nous adapter à toute sorte de situation.

-Oh. D’accord. Je vois. Mais si je suis un Elfe, mes amis… mes amis qui sont des hommes. Peut-être ne voudront-ils pas me revoir.

-Si ce sont tes amis, ils t’accepteront telle que tu es, elfe ou pas. Forte ou faible. Les véritables amis se moquent des apparences, et sont toujours là pour t’aider. C’est ainsi qu’on les reconnait. Les faux amis, eux, ne sont avec toi que par intérêt. Et, je suis sûr d’une chose. Yann et Julien, sont loin d’être de faux amis. Mais assez bavardé. Nous allons essayer de libérer ce pouvoir qui sommeille en toi.

-D’accord. Et merci Dr Yue.

-Pas de quoi. Mais s’il te plait appelle-moi Lillie. »

Et ce fut sur ces mots que nous commençâmes l’entrainement. La priorité était de libérer mon pouvoir d’Elfe. Après de nombreux exercices de respiration, Lillie prononça un sort dans une langue que je ne connaissais pas. Puis, elle posa son index et son majeur sur mon front. Et là je vis défiler dans ma tête des choses. Beaucoup de choses. Je voyais des personnes sourires, mais aussi des batailles, des livres, des écritures. Tout cela filait dans ma tête. Je n’en pouvais plus. J’avais l’impression qu’elle allait exploser. Toutes ces informations étaient comme des données téléchargées sur un ordinateur. Mais je ne suis pas une machine.

Voilà, c’est fini. Comment te sens-tu ?

-Épuisée. Je… J’ai mal à la tête. Pourquoi avoir fait-ça ?

-Tout ce que tu as viens de voir est l’histoire de ton peuple Lucie. Je sais que ça fait beaucoup d’un coup, mais je n’avais pas le choix. C’est le seul et unique moyen que je connais pour libérer tes pouvoirs. Une fois que tu iras mieux, essayera de maitriser l’élément du vent. Un des plus simples à utiliser. Le temps que tu récupère, et que tu souffle un peu, je vais t’expliquer un peu nos pouvoirs. Nous sommes des Elfes de la nature et des éléments. Il existe d’autres Elfes, comme ceux des Ténèbres. Ils sont très puissants et dangereux. Mais revenons à notre peuple. Nous pouvons maitriser les quatre éléments qui sont la Terre, le Feu, L’eau et l’Air. La maitrise de ces éléments nous permet de lancer de nombreux sorts. Nous pouvons même voler, ou plutôt
planer si la maitrise de l’élément Air est suffisante. Bien sûr, nous pouvons également maitriser la nature. Mais là, notre niveau doit être excellent
.
Durant les 9 mois que nous avons devant nous, je t’apprendrai à maitriser les quatre éléments, mais également à manier l’épée Elfique et bien sûr, à tirer avec un arc. Ta vision augmentera au fil des entrainements. Voilà, je pense t’avoir tout dis.

-Très bien. Ça va mieux maintenant. Ne perdons pas de temps alors. Je ne peux pas me reposer plus longtemps. Pour apprendre toutes ces choses, 9 mois ne suffiront peut-être pas. Allons-y Lillie. Je suis prête ! »

Le Docteur Yue esquissa un sourire. Elle semblait heureuse de voir que je n’étais pas du genre à baisser les bras. Et pour ma part, apprendre à voler n’était pas si mal après tout. Et je devais le faire. Je devais le faire pour mes amis – mes vrais amis- qui devaient surement s’entrainer dur eux aussi. Le vieux maitre Mamono n’ayant pas l’air aussi gentil que Lillie.

Très bien. Je vais t’apprendre à former une boule d’air. Cette boule peut être utilisée pour frapper l’ennemi, ou bien pour faire tomber des objets qui sont trop loin pour toi. A pleine puissance, elle peut facilement mettre à terre un ennemi. Et parfois, suivant sa force, le battre.

-D’accord. Je vais essayer. »

Je faisais les mouvements que le docteur me montrait. Mais bien que parfaitement exécuté, je n’arrivai pas à créer la moindre boule. Pas même une bille.

Travaille ta respiration. Pense à respirer. Sent l’air qui frôle tes vêtements, qui bougent tes cheveux. Respire et sens.»

Je devais le faire. Je fermai mes yeux et me concentra sur ma respiration, et sur cet air qui m’entourait. Je le sentais. Je le sentais glisser délicatement sur ma peau. Je refaisais les mouvements de main afin de former la boule tout en respirant calmement. J’ouvris les yeux et là, dans mes mains flottaient une boule d’air. Une magnifique boule bleue qui tournoyait entre mes 2 mains.

Très bien. Maintenant projette là de toutes tes forces en direction du tronc d’arbre qui est au sol. »

Je fis un mouvement rapide des bras vers l’avant. La boule pris la direction du tronc, le percuta tout en continuant à tournoyer. Elle commençait à perforer le tronc, puis la perfora entièrement avant de sortir de l’autre côté. En ressortant de l’arbre mort, elle perdit de la vitesse, pour finalement redevenir vent.

Bravo Lucie. Tu n’aurais jamais du réussir à faire une telle boule dès le premier jour. Tu es incroyable. Le nom de cette attaque est « CORON VALAINA », ce qui signifie « Balle divine ».

-Coron valaina. D’accord je m’en souviendrai. »

Et c’est ainsi que j’appris ma première attaque. Une simple boule d’aire, mais qui pouvais être terriblement dangereuse.

Durant les 2 mois qui suivirent, j’appris différents sorts de l’élément air, tel que le « PILIM VALAINA », qui envoyait des flèches d’air sur l’ennemi. Ou encore, une attaque qui était vraiment très impressionnante : L’ « ATALANTË VALAINA ». Cette attaque était dévastatrice. C’était comme si une énorme montagne remplie d’air s’effondrait violemment sur l’ennemi. Lors de l’entrainement, l’attaque était si violente que le pauvre tronc d’arbre, déjà bien abimé avec le Coron VALAINA, explosa en morceaux.

Puis, durant les 2 autres mois, nous avons continué avec la maitrise des éléments. Nous étions passés celui de la Terre. Un élément difficile à maitriser, mais qui me plaisait bien. J’avais pour commencer, appris la version Terre du Coron Valaina. Cette attaque se nommait désormais ; « CORON CEMEN ». Puis, par la suite, j’étais passé à un autre sort nommé « YAWË CEMEN » ;
cette attaque provoquait une énorme fissure dans le sol avant de se refermer une dizaine de secondes plus tard. Terrifiant, mais efficace.

Et nous étions arrivés au cinquième mois d’entrainement. Le temps passait très vite, et ce que j’apprenais me plaisais. Mais là, Lillie décida d’arrêter pour le moment avec les éléments, afin de maitriser l’Epée Elfique. L’entrainement fut dur, mais alors que je pensais commencer la maitriser, Lilie ne fut pas de cet avis.

Tu dois faire mieux que ça. Ton niveau à l’épée est trop faible. Si tu ne maitrises pas ton épée, tu ne pourras plus apprendre la maitrise des éléments, car j’arrêterai de te les enseigner.

-Mais je donne tout ce que j’ai. Je n’y arrive pas.

-Pas d’excuses ; Donne encore plus alors ou bien meurt ! »

Je vis alors Lillie fondre sur moi l’épée à la main, et prête à me frapper avec. J’esquivai l’attaque grâce à la maitrise de l’air, puis repris rapidement appui sur le sol et me jetai sur Lillie. Je lui asséna un coup d’épée qu’elle détourna d’une incroyable manière. Elle était vraiment forte. Beaucoup plus forte que moi. C’est alors que j’entendis une voix dans ma tête. « IMPOSSIBLE » ; C’était Yann ; c’était bien lui.




« Lucie. Nous sommes avec toi. Bas-toi de toutes tes forces.
J’ai confiance en toi. Tu reviendras plus forte de ton entrainement
. »

Ces mots me redonnèrent de la force. Je refis face à Liliie, et d’une manière qu’elle caractérisera plus tard d’instinctive, je réussis à combiner la magie de l’air à la lame de mon épée. Ce qui avait pour effet de pouvoir frapper mon ennemi, même si je ne le touchais pas.

Je me jetai alors sur le docteur, prête à en découdre avec elle.

STOP !!! »

Lillie venait de crier. Je m’arrêtai sur le champ la regardant fixement. Et là, je vis… son sourire. Elle souriait. Mais pourquoi souriait-elle ?


Tu as finalement réussie. Cela fait un mois que j’essaie de te faire maitriser l’épée Elfique, et tu viens de réussir. Tu viens de combiner de manière instinctive, ta magie avec ton épée. Nous allons maintenant pouvoir faire une pause dans notre entrainement. Une semaine de pause ou tu vas pouvoir rejoindre tes camarades. Après tout, tu l’as bien mérité, et je pense qu’eux aussi. Bravo Lucie, tu es une jeune fille, non, une Elfe formidable. »

Je m’effondrai sur le sol. Ce qu’elle venait de dire me faisait plaisir, et pourtant, c’était bien des larmes qui coulaient sur mes joues. Cela faisait une semaine que je n’étais pas partit de ce jardin. Lilie ayant voulue à tout prix rester ici. Nous mangions sur place, et dormions à la belle étoile. Et depuis 5 mois, je n’avais pratiquement pas vu mes amis, m’arrangeant systématiquement pour ne pas les croiser. Je les fuyais ? Eux et leurs regards.

Lucie. Ecoute ce que te dis ton cœur. Tes amis ne te rejetteront pas. Dis leur que tu es une Elfe. Si tu ne fais pas confiance à ceux qui t’aime, alors tu ne feras plus jamais confiance à personne.

-Merci Lillie. Je leur dirai. Merci pour tout. »

Je quittai le jardin, soutenue par Lillie ? J’avais utilisé beaucoup d’énergie. En traversant le pont, la première personne que je vis fut Yann. J’étais si heureuse de le revoir. Heureuse et à la fois effrayée…


Fin du Chapitre 7
Le prochain chapitre est terminé. je le posterai aujourd'hui ou demain. Le temps que je le tape sur l'ordi. Et ce sera le dernier chapitre de l'entrainement de nos 3 héros. Avec en plus, une partie assez triste. Sad
Ensuite, nous attaquerons la bataille. Une partie qui va surement durer sur 2 ou 3 chapitres. Mais, il y aura une surprise. ^^

Voilà. J'espère que ce chapitre vous a plu.






Dernière édition par yusei-29 le Jeu 29 Mar - 9:31, édité 3 fois
Contenu sponsorisé




Sujet: Re: 2012 : les nouveaux Samouraïs.    Aujourd'hui à 16:04

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: